Aide à l’achat des voitures : "Nous aurons un effort conjoint Etat-constructeurs", assure François de Rugy

franceinfo
Selon le ministre de la Transition écologique, plusieurs constructeurs sont d'accord pour octroyer une aide au changement de voiture, en 2019. En revanche, le montant de la prime à la conversion par l'État ne change pas.

L'augmentation de la prime à la conversion "n'est pas le sujet, parce qu'elle marche très bien", a déclaré vendredi 9 novembre le ministre de la Transition écologique. En revanche, François de Rugy a annoncé "un effort conjoint" avec les constructeurs, qui pourrait hausser l'aide au changement de voitures.

Des efforts pour le neuf et l'occasion

"Nous avons réuni les constructeurs automobiles", a déclaré François de Rugy, précisant que ministère et celui de l'Economie travaillent ensemble sur la question. "Le groupe PSA, nous a dit 'nous sommes prêts à doubler l'effort de l'État sur l'achat de véhicules neufs' et Renault nous a dit 'on est prêts à faire un effort aussi sur les véhicules d'occasion', parce que dans leurs concessions, il y a des voitures électriques", a poursuivi le ministre.

"Je donne des exemples, il y a d'autres marques", a précisé le ministre qui a succédé à Nicolas Hulot au gouvernement. "Je pense que d'ici le début de l'année prochaine, pour 2019, nous aurons un effort conjoint Etat et constructeurs automobiles. Je vais moi-même me rendre dans une concession automobile en Vendée mardi. Nous pourrons démontrer que des gens viennent acheter des voitures neuves et d'occasion, y compris électriques", a-t-il ajouté. Le gouvernement souhaite aussi étendre l'aide "aux Français qui roulent beaucoup, et qui changent de voiture plus (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi