"Aide-moi à lui dire non" : l’appel à l’aide déchirant du frère de Camille Kouchner, victime d’inceste

·1 min de lecture

"J'ai choisi d'écrire car je ne pouvais plus me taire." Ces propos, ce sont ceux de Camille Kouchner dans les pages de L'Obs, à l'occasion de la sortie de son livre-événement La Familia Grande, à paraître ce jeudi 7 janvier aux éditions du Seuil. Dans cet ouvrage, dont plusieurs extraits ont déjà été dévoilés dans la presse, la fille de Bernard Kouchner et d'Évelyne Pisier est revenue sur l'inceste subi au sein de sa famille alors qu'elle était adolescente. D'après ce qu'a décrit la juriste dans son livre, son frère jumeau aurait été abusé sexuellement, à partir de ses 13 ans, par son beau-père, le politologue renommé Olivier Duhamel. Camille Kouchner a pris connaissance du calvaire que subissait son frère l'année de ses 14 ans, lorsque ce dernier s'est confié à elle : "Respecte ce secret. Je lui ai promis, alors tu promets. Si tu parles, je meurs. J'ai trop honte. Aide-moi à lui dire non, s'il te plaît", lui aurait-il demandé.

Proche de son jumeau, la fille de l'ancien ministre ne l'a "jamais trahi". Pendant des années, et alors que son beau-père Olivier Duhamel continuait d'abuser de celui qu'elle a renommé "Victor" pour protéger son identité, elle n'a rien dit de ce qui se passait sous son toit. Selon elle, les faits se seraient pourtant répétés durant "plusieurs années", a souligné L'Obs. En grandissant, Camille Kouchner et son frère jumeau ont "régulièrement" évoqué le sujet. "Elle l'a soutenu, comme elle a pu, sans bruit, quand il lui racontait ses cauchemars et ses séances (...)

Lire la suite sur le site de GALA

France Gall : qui est Bruck Dawit, le dernier amour de sa vie ?
PHOTOS - De Diana à Kate Moss : ces robes de vengeance devenues cultes
Olivier Duhamel a choisi l’une des avocates de DSK pour le défendre
"Hors de question de se cacher" : Darius Rochebin déterminé à rester à LCI
Gros coup de pression sur Jean Castex : "Quand c’est facile, on ne pense pas à vous, évidemment"