Ahamada Smis fait vivre la musique comorienne au coeur de Marseille

Jean-Michel Ogier

Artiste franco-comorien, Ahamada Smis vit depuis 37 ans à Marseille. Musicien, il se fait l'ambassadeur des traditions musicales de l'Océan Indien dans la cité phocéenne où il oeuvre au rapprochement culturel entre Mayotte et les Comores.


Arrivé à Marseille à l'âge de 10 ans. Dans cette ville qui l'a accueilli, Ahamada Smis se sent bien, peut-être parce que la cité phocéenne est considérée comme l'autre capitale des Comores, tant la communauté comorienne y est importante.

La culture comme trait d'union

Aux quartiers nord de Marseille, ses parents ont préféré le centre de la ville avec ses rues étroites et escarpées. Son lieu de prédilection ? Le cours Julien où aiment à se retrouver les artistes.

C'est ici qu'Ahamada Smis le musicien fait connaître les rythmes de son île natale. Il a en tête depuis longtemps de rassembler Mahorais et Comoriens par la culture. "Il ne faut pas oublier que nous vivons dans le même archipel avec les mêmes racines. C'est par la culture que nous pouvons vivre ensemble au-delà des différences de dialectes"

Plus fort qu'un Américain

Pour son album Origines, Ahamada Smis a parcouru les îles de l'Océan Indien à la recherche de sonorités traditionelles

Avant je faisais du rap, je samplais dans le jazz, dans le blues, dans la soul. A un moment donné je me suis dit que je ne pourrai jamais être aussi fort qu'un Américain (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi