"Ahah la ménopause des femmes" : Marlène Schiappa prend la défense de Sandrine Rousseau, après une attaque sexiste

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pour avoir osé comparer Sandrine Rousseau à "une sorte de Greta Thunberg ménopausée", sur CNews, Guillaume Bigot a pris un blâme ce 26 septembre... La ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur de France, chargée de la Citoyenneté, Marlène Schiappa, très active sur les réseaux sociaux a pris la défense de la femme politique dont elle ne partage pas les idées, pour dénoncer des attaques sexistes.

Sur Twitter, elle a d'abord ironisé : "Ahah la ménopause des femmes, c'est tellement drôle, et puis c'est vraiment un argument politique ça. J'aimerais débattre des désaccords de fond que nous avons avec Sandrine Rousseau, mais l'outrance misogyne des commentateurs me pousse à la défendre..."

À lire également

"J'ai rajeuni mon vagin" : après le bad buzz de Maeva Ghennam, Marlène Schiappa dénonce une "pratique d'un autre âge... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles