"Ah, mais t'es pas bonne en fait" : Barbara Pravi (Eurovision) dévoile la phrase très déplacée de son premier producteur (VIDEO)

·1 min de lecture

Depuis sa victoire à la sélection française de l'Eurovision le 30 janvier dernier, elle est, selon les bookmakers, l'une des favorites du Concours Eurovision de la chanson 2021. Barbara Pravi se prépare déjà pour la cérémonie qui aura lieu le 22 mai prochain et qui sera diffusée sur France 2. Il y a quelques jours, sur Europe 1, la chanteuse s'est confiée sur le titre qu'elle interprétera, Voilà. "Ce que je peux dire, c'est que, de toute façon, cette chanson est très, très, simple, très, très pure. Donc je serai seule sur scène, comme je l'ai fait précédemment. C'est très important pour moi que les mots, ma gestuelle et mon interprétation soient mis en valeur. Donc, ce sera toujours dans cette espèce de souci de pureté", expliquait-elle. Quant à la scénographie, elle a aussi sa petite idée : "J'avais pensé à mettre - pourquoi pas - des petites baguettes et des petits bérets un peu partout sur plein de danseurs, mais je n'ai pas trouvé leur place", a-t-elle plaisanté.

Invitée de Boomerang sur France Inter ce 4 mai, Barbara Pravi est revenue sur son premier souvenir dans le métier. Et elle n'est pas prête de l'oublier. "Mon plus vieux souvenir c'est celui de ma signature, le jour de ma signature le patron du label de l'époque me voit arriver - j'ai été repérée, j'avais sorti un clip que j'avais financé toute seule, j'étais serveuse, et dedans j'avais les cheveux très longs très bouclés, donc j'étais assez jolie, j'étais jeune, toute fraîche enfin je le suis toujours (rires), et j'arrive dans ce label, je m'étais rasée la tête", (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Mariés au premier regard : Yannick manipulé ? La production répond aux accusations de Mélina
"Je l'ai inscrite secrètement !" : la femme d'un candidat de Top Chef saison 12 au casting l'an prochain ?
Le Meilleur Pâtissier, les Professionnels : 4 bonnes raisons de regarder l'émission
Michel Sardou dévoile une anecdote croustillante avec Johnny Hallyday qui aurait pu être une absurde rumeur : "C'était une histoire dans un hôtel…" (VIDEO)
Kareen Guiock : "Le 12.45 ressemble à la société française"