Aguada Fénix : le plus grand et ancien site maya jamais découvert révèle ses secrets

Emma Hollen, Journaliste scientifique

La télédétection par laser a encore de beaux jours devant elle. Aussi connue sous le nom abrégé de Lidar (acronyme pour laser detection and ranging), celle-ci est employée depuis plus de 50 ans dans des domaines aussi vastes que l'art, la sismologie, l'automobile ou encore l'archéologie. En 2017, elle a permis la mise au jour du site maya d'Aguada Fénix, au Mexique, le plus grand et le plus ancien jamais mis au jour. Dirigée par les chercheurs Takeshi Inomata et Daniela Triadan, chercheurs à l'université de l'Arizona, l'équipe à l'origine de la découverte a depuis mené d'importants travaux d'excavation et de datation, révélant que cet important lieu de culte aurait été construit il y a près de trois millénaires, entre 1000 et 800 avant notre ère.

« [La région où se trouve le site] est développée, commente Takeshi InomataCe n'est pas la jungle ; des gens vivent ici, mais ce site demeurait inconnu tant il est plat et étendu. Il ressemble simplement à un paysage naturel. Mais, avec le Lidar, il apparaît comme une forme bien étudiée. » L'importance de cette structure dans l'histoire de la civilisation maya n'est pas des moindres, explique-t-il. Elle offre en effet de nouvelles clés de compréhension concernant l'apparition et le développement de la civilisation maya, un sujet encore largement débattu aujourd'hui, et sur son organisation sociale à ses débuts. Une nouvelle étude publiée dans la revue Nature fait état de leurs dernières conclusions.

La chercheuse Melina García Hernández excave une partie du site d'Aguada Fénix. © Takeshi Inomata

Une société égalitaire

Aguada Fénix présente plusieurs similarités avec la cité olmèque de San Lorenzo Tenochtitlán, considérée par certains comme le plus ancien centre urbain jamais découvert en Amérique. Néanmoins, certaines différences informent les chercheurs sur la façon dont l'organisation sociale des deux sites se distinguaient.

Alors que de gigantesques têtes de pierre (dont un exemple est aujourd'hui visible dans les...

> Lire la suite sur Futura