Agriculture bio et jardinage: De quels produits estampillés «naturels» faut-il se méfier?

ENVIRONNEMENT - Le dernier hors-série de « 60 millions de consommateurs » s’intéresse au business du « naturel », et se penche notamment sur les produits dangereux autorisés pour jardiner et dans l’agriculture bio…

ENVIRONNEMENT - Le dernier hors-série de « 60 millions de consommateurs » s’intéresse au business du « naturel », et se penche notamment sur les produits dangereux autorisés pour jardiner et dans l’agriculture bio…

Soleil, vacances, détente riment pour certains avec jardinage. Et pour éviter de s’abîmer la santé, beaucoup optent pour des produits naturels pour cultiver leur petit jardin ou grande parcelle de terre. Mais le dernier hors-série de 60 millions de consommateurs risque de faire froid dans le dos aux jardiniers amateurs et encore davantage aux agriculteurs raisonnés car même quand on choisit le bio, il faut faire attention aux produits qu’on utilise. En effet, le magazine de l’Institut national de la consommation dévoile « L’envers du décor du naturel ». Quantité d’articles s’attardent sur les dangers masqués des cosmétiques bio, antimoustiques, compléments alimentaires, jus de fruits ou le vin en biodynamie… Parmi cette montagne d’informations, petit zoom sur ces fertilisants autorisés dans l’agriculture biologique ou pour les particuliers, qui reçoivent un carton rouge aussi bien pour la santé de l’homme que celle de la planète…

On nous vend des produits toujours plus #bio, plus sains, plus naturels. Mais que cachent ces allégations ? @60millions fait le tri entre le vrai et faux dans son dernier hors-série. #greenwashing #naturel #environnement #cosmétiques #jardinage https://t.co/UtyTeKsADX— 60 millions (@60millions) July 12, 2018

Le Cadmium cancérogène

Une bonne nouvelle pour commencer ! A partir du 1er janvier 2019, la loi va interdire tous les pesticides dans les jardins des particuliers. « L’industrie a déjà commencé à remplacer des produits chimiques par des substances naturelles, assure Adeline Trégouët, rédactrice en chef déléguée des hors-série. Sauf que certains de ces produits, bien que naturels, ne sont ni bénéfiques pour l’environnement ni pour la santé ! ». Avec en ligne de mire, le phosphore naturel, présent dans (...) Lire la suite sur 20minutes
Agriculture bio: L'Europe veut autoriser les pesticides et réduire les contrôles qualité dans la filière
Perturbateurs endocriniens: «Pas une psychose, éveiller les consciences»
Glyphosate: Des résidus d'herbicide retrouvés dans les urines de 30 personnes, selon une ONG