Agriculture : une étude de la Nasa alerte sur les risques de baisses de rendements à cause du réchauffement climatique

·1 min de lecture

Le réchauffement climatique, c’est non seulement l’augmentation de la température moyenne, mais aussi une multiplication des vagues de chaleur et des épisodes de sécheresse. Ou encore, une intensification des périodes pluvieuses. Un ensemble de phénomènes qui, les chercheurs le soupçonnent depuis longtemps, pourrait avoir des conséquences importantes sur notre agriculture. Et une équipe de la Nasa le confirme aujourd’hui. Dans un scénario d’émissions élevées de gaz à effet de serre, le changement climatique pourrait affecter de manière tangible notamment les productions de maïs et de blé dès 2030.

« Nous ne nous attendions pas à une évolution aussi fondamentale par rapport aux projections réalisées en 2014 et basées sur la génération précédente de modèles climatiques », raconte Jonas Jägermeyr, climatologue au Goddard Institute for Space, dans un communiqué de la Nasa. Cette fois, les chercheurs entrevoient une baisse de 24 % du rendement pour les cultures de maïs d’ici la fin de ce siècle. Le tout dû aux augmentations prévues de la température, aux changements dans les précipitations et aux concentrations élevées en surface d’un dioxyde de carbone (CO2) issu des activités humaines. « Cela pourrait avoir de graves conséquences sur le monde entier », commente Jonas Jägermeyr.

La géoingénierie solaire peut-elle sauver l'agriculture du réchauffement climatique ?

Pour en arriver là, les chercheurs ont combiné des modèles climatiques avec des modèles de cultures mondiaux récents. Ces derniers simulent à grande échelle comment les cultures réagissent aux conditions environnementales, des données fournies par les modèles climatiques. Le comportement de chaque espèce de culture est basé sur leurs réponses biologiques réelles étudiées dans des expériences de laboratoire en intérieur et en extérieur. En fin de compte, l’équipe a créé environ 240 simulations mondiales de modèles climat-cultures pour chaque culture. Notez que ces travaux pourraient être affinés en tenant...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles