Agriculteurs : 1 000 tracteurs à l'assaut de Paris

Comme chaque jour, Matthieu Garnotel est bien à bord de son tracteur. Mais, le mercredi 27 novembre, il sera loin de ses champs de betteraves. L'agriculteur va quitter la Marne direction Paris pour faire entendre sa colère. "Un agriculteur sur trois gagne autour de 300 euros par mois. Dans l'ordre actuel des choses, ça devient très compliqué", déclare-t-il. Le betteravier va participer à une opération coup de poing : près d'un millier de tracteurs venus de toute la France sont attendus sur les grands axes autour de Paris, avec un rassemblement prévu avenue Foch à 10 heures. Partager une détresse ressentie par de nombreux paysans L'objectif de cette opération ? Partager une détresse ressentie par de nombreux paysans. "Plus les années passent, plus on investi et moins on gagne, jusqu'où ça va aller ?", alerte Julien Bonneaud, éleveur de bovins. Pour lui, la priorité est de pouvoir vivre de son travail et, selon lui, les mesures prises jusque là sont insuffisantes.