Un agriculteur de «L'amour est dans le pré» retrouvé mort, l'adieu touchant de Karine Le Marchand

Jerome Domine/ABACAPRESS.COM

Il s'était illustré en 2011 dans la saison 6 de l'émission «L'amour est dans le pré». Ce week-end, l'agriculteur Jean-Claude Joly a été retrouvé mort dans sa ferme normande.

Terrible nouvelle pour les fans de l'émission «L'amour est dans le pré»... Dans la nuit du samedi 24 au dimanche 25 juin, l'agriculteur Jean-Claude Joly a été retrouvé mort dans sa ferme du village de La Frenaye (Seine-Maritime). Selon les informations du «Courrier Cauchois », celui qui s'était illustré dans la saison 6 (en 2011) a été retrouvé pendu. Ce producteur laitier de 53 ans laisse derrière lui sa compagne Maud, rencontrée dans l'émission, et leur fille Charlotte (7 ans).

Peu après l'annonce de cette disparition, Karine Le Marchand a rendu hommage à ce candidat emblématique de «L'amour est dans le pré » sur les réseaux sociaux. «Mon Jean-Claude, les mots me manquent, mais pas mes larmes. Merci de m’avoir donné tant de joie et d’affection à chacune de nos retrouvailles. Tu as choisi de dire stop, alors repose en paix. Mes pensées vont vers Maud et votre petite Charlotte», a écrit l'animatrice sur Instagram, en légende d'une vidéo hommage au défunt candidat. «Je ne t'oublierai jamais», a-t-elle ajouté.

D'autres candidats de l'émission de M6 ont réagi sur ce même réseau social : «Mon dieu quelle horreur… Mais dans quel triste monde nous vivons… Toutes nos pensées à sa famille», ont commenté Mathieu et Alexandre (saison 15). «L’horreur…pas d’autres mots…», ont ajouté Jérôme et Lucile (saison 15 également). «Paix à son âme», a réagi Aude, candidate de la saison 13.

Suite à leur rencontre dans «L'amour est dans le pré», Jean-Claude et Maud s'étaient fiancés devant les caméras de M6 en 2012. La prétendante, qui vivait alors en Bourgogne, avait rejoint l'agriculteur en Normandie et une(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles