Agression sexuelle à Koh-Lanta : les premiers mots de Denis Brogniart, "marqué par cet événement"

Alors que le tournage de la prochaine saison de "Koh-Lanta" a été annulé à la suite d'accusations d'agression sexuelle portées par une candidate contre l'un de ses camarades, Denis Brogniart a pris la parole. Il affirme que l'émission reviendra, et explique pourquoi il était en faveur de l'arrêt du tournage.

Depuis déjà quelques jours, "Koh-Lanta" se retrouve au centre du triste affaire. Alors que l’édition All Star s’achèvera ce vendredi 25 mai sur TF1, le tournage de la prochaine saison, prévue pour l’automne 2018, a été interrompu et annulé. Une candidate, Candide Renard, affirme en effet avoir été victime d’une agression sexuelle sur le campement. La jeune femme, depuis rapatriée en France, met en cause l’une de ses camarades d’aventure, qui s’en serait pris à elle dans la nuit du 4ème au 5ème jour.

L’annonce de l’annulation de cette édition a été faite via un communiqué publié par TF1 et ALP. Mais Denis Brogniart, lui, ne s’était pas encore exprimé à ce sujet. C’est désormais chose faite. Dans une vidéo postée sur Twitter, l’animateur explique qu’il était en faveur de l’arrêt du tournage : « Dès que j'ai été prévenu de la situation, au petit matin du cinquième jour, j'ai très vite compris que je ne pourrais pas continuer à présenter cette saison. Il était impossible de poursuivre ce programme familial de
(...)
Cliquez ici pour voir la suite

Cette vidéo peut également vous intéresser :

 

 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages