Agression sexuelle à Koh-Lanta : les propos choquants de Jean-Pierre Castaldi sur Candide Renard “elle est barge”

Alors que le tournage de la prochaine saison de Koh-Lanta a été annulé à cause d'une agression sexuelle présumée, les membres de la famille Castaldi révèlent des informations concernant les deux protagonistes. Benjamin Castaldi a évoqué le passé judiciaire d'Eddy G alors que son père parle des "antécédents neurologiques" de Candide Renard.

La polémique enfle après l'annonce d'une agression sexuelle présumée sur le tournage de la prochaine saison de Koh-Lanta. Candide Renard a porté plainte contre un autre candidat de l'aventure, un homme de 33 ans prénommé Eddy G qui nie catégoriquement les faits. L'annonce de l'interruption du tournage après cette affaire est vivement commentée sur les plateaux de télévision. Dans l'émission TPMP animée par Cyril Hanouna, Benjamin Castaldi a assuré en direct que l'agresseur présumé avait "un passé judiciaire compliqué", ajoutant "il semble­rait que son passé judi­ciaire ne soit pas du tout net et qu'il a déjà été condamné pour agres­sion."

Le père du chroniqueur de TPMP, Jean-Pierre Castaldi a également réagi au sujet de cette affaire sur la radio Voltage ce 16 mai dernier. Alors qu'il évoquait l'émission Fort Boyard, le jeu télévisé qu'il a animé pendant deux ans, l'acteur vu dans Astérix et Obélix contre César est revenu sur le programme Koh-Lanta, les deux émissions ayant la même producteur : ALP. Jean-Pierre Castaldi s'en est pris à Candide Renard, la jeune femme de 21 ans qui a porté plainte. Elle "est complètement barge, c'est pas la première fois que ça lui arrive (...) Elle allait être éjectée du jeu au premier conseil (...) Elle a des antécédents neurologiques." Interrogé sur ses sources, le comédien n'a pas souhaité en dévoiler davantage.

Retrouvez cet article sur GALA