Agression raciste à Cergy : le livreur victime témoigne

·2 min de lecture
Alors qu'il attendait une commande devant le restaurant Brasco, Joseph est pris à partie, puis frappé et insulté par un homme encapuché.

Après avoir été pris en charge par les pompiers, le livreur et une femme, témoin de l'altercation, ont porté plainte. Une enquête a été ouverte.

L'agression raciste d'un jeune livreur Uber Eats à Cergy, dans le Val-d'Oise, dimanche soir, a fait le tour des réseaux sociaux. Alors qu'il attendait une commande devant le restaurant Brasco, Joseph est pris à partie, puis frappé et insulté par un homme encapuchonné. Il revient sur son agression sur BFMTV.

Le ton hésitant, pansement collé sur le front, Joseph raconte comment les faits se sont déroulés. En attendant une commande, le livreur noir écoute de la musique sur une enceinte. Un homme l'interpelle et lui demande d'éteindre sa musique. « Par gentillesse, je descends le volume de mon enceinte. Ça lui suffisait pas », relate Joseph. « Il a dit : 'Il faut descendre.' J'ai refusé. »

Devant son refus, l'agresseur menace alors de le « défoncer », explique Joseph. « Je me suis présenté devant lui pour dire : 'J'ai pas peur de toi.' Je ne voulais pas de cette histoire de bagarre. » Selon le récit de la victime, l'homme s'énerve et lui intime de « se casser ». La tension monte. « En retournant, il m'a donné un coup de poing. Après, je me suis retrouvé par terre. » « C'est comme si j'étais assommé », confie-t-il.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Une enquête a été ouverte

Selon ses dires, l'agresseur commence à le « tabasser ». Joseph se met alors à crier au secours. Le livreur signale à l'homme portant une capuche qu'une femme voit l'altercation par la fenêtre d'un appartement situé près du restaurant. « C'est elle qui a alerté la police », se remémore-t-il.

Cette femme se met immédiatement [...] 

Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles