Agression de Kheira Hamraoui (PSG) : sa co-équipière Aminata Diallo mise en examen pour “violences aggravées"

C'est la suite d'un feuilleton qui semble sans cesse devoir être relancé : la joueuse Aminata Diallo qui avait été placée en garde à vue plus tôt dans la journée a été mise en examen pour "violences aggravées" et "association de malfaiteurs" avant d'être ensuite placée en détention provisoire en fin de journée, ce 16 septembre 2022.

Des écoutes téléphoniques qui mettent Aminata Diallo en difficulté

Selon nos confrères de Purepeople, le parquet de Versailles avait requis la détention provisoire de la joueuse du PSG ce qui a finalement été suivi par le Juge des libertés et de la détention. Aminata Diallo n'aurait pas reconnu les faits durant la garde à vue, choisissant de garder le silence. De plus, d'après le Parisien, "la sportive a fait l'objet d'écoutes téléphoniques et d'investigations "poussées visant à montrer que la jeune femme était en train d'essayer de monter avec des complices une nouvelle opération à l'encontre de Kheira Hamraoui". C'est sans aucun doute ce qui a conduit le Juge des Libertés à décider de placer la footballeuse en détention provisoire, afin d'éviter un quelconque passage à l'acte.

Le Journal du Dimanche avait en effet révélé "qu'un 4ème suspect, âgé de seulement 18 ans, avait été interpellé par les forces de l'ordre jeudi 15 septembre 2022 du côté de Massy, en Essonne", comme nous l'avions précédemment publié dans nos colonnes. Le jeune adolescent est en fait soupçonné par les enquêteurs de figurer (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

“Une pièce glauque…” : Yannick Alléno raconte la nuit déchirante où est mort son fils Antoine
Brigitte Macron : son look chic et rock détonne pour les Journées du patrimoine
Affaire Paul Pogba : coup de tonnerre pour son frère Mathias
“J'ai cru mourir” : Kheira Hamraoui (PSG) dévoile de glaçants clichés de son agression
"Jusqu'au jour où je vais clamser" : Etienne Daho cash sur sa vie amoureuse