Agression de la footballeuse Kheira Hamraoui: Eric Abidal bientôt entendu ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Selon les informations du «Monde», l'ancien footballeur international Eric Abidal pourrait être entendu par les enquêteurs dans le cadre de l'enquête sur l'agression subie par la footballeuse du PSG Kheira Hamraoui.

«Alors comme ça, on couche avec des hommes mariés?» C'est cette question prononcée par l'un des deux agresseurs de Kheira Hamraoui qui a mis les enquêteurs sur la piste d'un motif d'ordre privé. Ces derniers vont bientôt convoquer l'ancien footballeur international Eric Abidal. ils pourraient également solliciter une audition de son épouse, Hayet Abidal. Selon «Le Monde» qui cite le témoignage de plusieurs joueuses du PSG, Kheira Hamraoui aurait téléphoné à Eric Abidal au lendemain de son agression. Ce dernier, aujourd'hui consultant pour Canal +, a connu Kheira Hamraoui quand cette dernière évoluait au sein du club du FC Barcelone - il a été le directeur sportif du club catalan de 2018 à 2020.

Aminata Diallo mise hors de cause

L'internationale française de 31 ans, Kheira Hamraoui a subi une agression dans la soirée du 4 novembre en rentrant avec sa coéquipière Aminata Diallo d'un dîner organisé par leur club. La joueuse a été "rouée de coups sur les jambes avec une barre de fer" par deux hommes qui ont pris ensuite la fuite, selon la procureure de Versailles.

Son équipière Aminata Diallo, témoin de la scène, a été interpellée mercredi puis placée en garde à vue, avant d'être relâchée jeudi soir sans qu'aucune charge ne soit retenue contre elle. "D'autres pistes bien plus sérieuses sont à ce jour envisagées par les enquêteurs n'impliquant nullement ma cliente", avait affirmé l'avocat de cette dernière.

De son côté, un ami des deux joueuses, également interrogé dans le cadre de l'enquête, a assuré qu'il n'avait "absolument rien à voir avec cette agression": "Il a expliqué qu'il connaissait effectivement les deux joueuses, et qu'il avait eu des contacts téléphoniques avec elles dans le passé, mais sans aucun rapport avec(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles