Agression au couteau au Mans: l'homme interpellé déféré devant le parquet

(photo d'illustration) - AFP
(photo d'illustration) - AFP

L'individu interpellé au Mans après avoir blessé plusieurs passants avec un couteau a été déféré au parquet ce vendredi après-midi, selon un communiqué du procureur du Mans.

Il avait été placé en garde à vue prolongée ce mercredi, le jour même de l'agression. Sa mise en examen des chefs de "tentatives d'assassinat, vol et rébellion", ainsi que son placement sous mandat de dépôt provisoire ont été requis.

Toute dimension religieuse ou terroriste exclue

L'homme, se disant né en Afghanistan et âgé de 32 ans, s'était rendu dans un supermarché du centre-ville du Mans et y avait dérobé un couteau de cuisine. Il avait ensuite parcouru quelques rues adjacentes avant d'agresser des passants sur un pont.

Le suspect admet avoir été présent et en possession du couteau. "Il indique néanmoins avoir fait usage de l'arme pour sa propre défense, ayant été lui-même agressé quelques jours auparavant", précise le parquet.

Selon les premiers éléments de l'enquête, cet acte ne possédait pas de "dimension terroriste". Interrogé, le suspect a également exclu "toute dimension religieuse ou terroriste". Des analyses médicales sont en cours pour déterminer s'il a agi sous l'emprise de toxines.

Enquête confiée au juge d'Instruction

Deux personnes avaient subi "des blessures importantes" sans que leurs jours ne soient en danger, selon les autorités, alors qu'elles tentaient de maîtriser l'individu. Elles ont toutefois dû subir une intervention chirurgicale.

L'homme a donc été déféré au parquet et présenté devant le Juge d'Instruction, qui se voit désormais confier l'enquête.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles