Agression à Paris : la cousine de Yuriy décrit un garçon "pétillant"

Cyrielle Cabot
·2 min de lecture

Interrogée sur le plateau de BFMTV, la cousine de Yuriy, l'adolescent de 15 ans agressé dans le XVe arrondissement de Paris décrit un garçon "pétillant", "tout le temps en train de rigoler".

"Mais comment Yuriy a pu être agressé?" Interrogée au micro de BFMTV ce dimanche, la cousine de Yuriy, l'adolescent passé à tabac dans le XVe arrondissement de Paris le 15 janvier dernier, a exprimé son choc face à la violence de l'agression.

"Yuriy ne ferait de mal à personne", a-t-elle réagi sur notre antenne. "Ça me choque. J'ai l'impression que ce n'est pas vrai, que cela ne peut pas être lui sur les vidéos (de l'agression, NDLR)."

Elle décrit un adolescent, "d'apparence, très calme et très diplomate". "Mais quand on le connaît vraiment, il est un peu foufou", poursuit-elle. "Il est pétillant, tout le temps en train de rigoler."

Selon la mère de Yuiry, Nataliya Kruchenyk, l'adolescent se trouvait avec un groupe d'amis après sa sortie du collège près du centre commercial de Beaugrenelle lorsqu'ils ont été "surpris par une bande de jeunes arrivée d'on ne sait où". La thèse d'une rixe entre bandes rivales a été avancée, sans pouvoir affirmer si la victime fait partie ou non de l'une d'elles.

"Il n'y a aucune dignité"

"Ce vendredi-là, je rentrais chez moi et j'ai vu mes parents assis sur le canapé. Ils m'ont annoncé que Yuriy a été agressé", se souvient sa cousine. "C'était horrible d'apprendre ça. Je le connais comme mon petit frère!"

"Au début, j'ai cru qu'il avait été agressé dans la rue, que quelqu'un lui avait sauté dessus", poursuit-elle, avant d'exprimer sa colère: "Il n'y a aucune dignité à être à 14 sur une personne, sur un gamin de 15 ans!"

La jeune femme a par ailleurs réagi aux vidéos de l'agression, très partagées sur les réseaux sociaux. On y voit une dizaine de jeunes en tenues de sport et blousons à cagoules s'acharner à coups de pied et de barres en fer sur une personne au sol. "Je n'ai pas envie de regarder la vidéo", a-t-elle affirmé. "Je n'avais pas envie qu'elle passe sur les réseaux sociaux par respect pour sa famille et pour lui. Mais d'un côté, si ça peut sensibiliser des gens..."

Ce dimanche, la jeune femme donne des nouvelles rassurantes de son cousin. "Aujourd'hui il se réveille, il arrive à bouger ses bras et ses jambes, il voit et il entend", se félicite-elle, avant de nuancer "mais on voit qu'il ne va pas bien, il est très mal psychologiquement".

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :