Agnès Pannier-Runacher confortée par la Haute autorité pour la Transparence

French Junior Minister for Economy and Finance Agnes Pannier-Runacher (C, blue pin) inaugurates and visits the Made In France fair, a show-window of French know-how at Porte de Versailles in Paris, on November 8, 2019  (Photo by Michel Stoupak/NurPhoto via Getty Images)
NurPhoto via Getty Images French Junior Minister for Economy and Finance Agnes Pannier-Runacher (C, blue pin) inaugurates and visits the Made In France fair, a show-window of French know-how at Porte de Versailles in Paris, on November 8, 2019 (Photo by Michel Stoupak/NurPhoto via Getty Images)

POLITIQUE - Ouf de soulagement pour la ministre de la Transition énergétique. La Haute autorité pour la transparence de la vie publique a souligné mardi 15 novembre qu’Agnès Pannier-Runacher n’avait pas commis d’impair au sujet des comptes de ses enfants. « Le collège de la Haute Autorité constate l’absence de manquement de Mme Pannier-Runacher à ses obligations déclaratives », peut-on lire dans un communiqué de la HATVP.

Celle-ci considère aussi que le décret pris quelques heures plus tôt et qui déporte la ministre des dossiers liés à la société Perenco (dans laquelle son père a travaillé) « permet de prévenir les risques de conflits d’intérêts ».

Plus d’informations à suivre...