Agnès Buzyn raconte le harcèlement sexuel qu’elle a subi lorsqu’elle était médecin

franceinfo
Le plan du gouvernement pour combler le "trou" de la Sécurité sociale

Agnès Buzyn dénonce à son tour le harcèlement sexuel qu'elle a subi au cours de sa carrière. Dans une interview accordée au Journal du dimanche, dimanche 22 octobre, la ministre de la Santé affirme avoir été victimes de "comportements très déplacés" lorsqu'elle était médecin.

Comme beaucoup de femmes, j'ai eu affaire à des comportements très déplacés dans mon milieu professionnel. Des chefs de service qui me disaient 'Viens t'asseoir sur mes genoux', des choses invraisemblables... qui faisaient rire tout le monde"

Agnès Buzyn au Journal du dimanche

La ministre de la Santé s'est félicité de la multiplicationdes témoignages de femmes harcelées ou agressées sexuellement depuis l'affaire Weinstein, notamment sur les réseaux sociaux avec les hashtags #balancetonporc ou #Metoo. "La libération de la parole fait prendre conscience qu'une lutte quotidienne se joue dans l'espace public et professionnel", a estimé Agnès Buzyn, appelant les hommes à se "rebeller" aux côtés des femmes contre le harcèlement sexuel.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Cette vidéo peut aussi vous intéresser :


États-Unis : la mort de John Fitzgerald Kennedy soulève encore des questions
VIDEO. "19h le dimanche". "Une blacklist de mecs avec qui il ne fallait pas trop prendre de risques", selon une élue
"19h le dimanche" avec Giulia Foïs et Raphaël Enthoven
"20h30 le dimanche" avec Véronique Sanson
"C'est quelque chose qui saisit aux tripes" : à Lyon, des parents d'élèves ont occupé une école pour aider des enfants SDF

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages