Agnès Buzyn lâchée par ses soutiens : cette affiche de campagne fait jaser

Le second tour des municipales à Paris qui se tiendra le 28 juin prochain opposera Anne Hidalgo, Rachida Dati ou encore Agnès Buzyn. Cette dernière, qui a remplacé au pied levé Benjamin Griveaux en février dernier après la divulgation de fichiers privés, n'est pas parmi les favorites au point d'être lâchée par ses propres soutiens. Il y a quelques jours, Marlène Schiappa n'a pas hésité à dire en privé qu'elle se préparait pour la défaite de la candidate LREM, et c'est désormais au tour de Gaspard Gantzer de faire comprendre qu'il ne misait pas sur une victoire.

L'ex-conseiller de François Hollande a effacé le nom d'Agnès Buzyn de ses nouveaux tracts, comme remarqué par le journaliste du Monde, Denis Cosnard. "A Paris, Gaspard Gantzer a effacé de son dernier tract le nom d’Agnès Buzyn, la candidate à la Mairie dont il est pourtant porte-parole. À la place, il s’affiche avec Edouard Philippe, jugé plus porteur," précise-t-il sur les réseaux sociaux.

L'ironie de Ian Brossat

Ce lundi 8 juin 2020, Ian Brossat était l'invité d'Audrey Crespo-Mara sur LCI et il a été interrogé sur cette nouvelle affiche de campagne de Gaspard Gantzer. "Madame Buzyn est candidate alors je lui souhaite d'aller jusqu'au bout de sa campagne en faisant en sorte que ceux qui étaient autour d'elle continuent de l'accompagner," a débuté le porte-parole du Parti Communiste. Et de noter : "Je lui souhaite bon courage avec Gaspard Gantzer qui est à la fois son directeur de la communication et ne met pas sa photo sur

Retrouvez cet article sur GALA

Gérard Lanvin : ses rares confidences sur ses enfants Manu et Léo
PHOTO - Joyce Jonathan pose avec sa mère : la ressemblance est frappante !
VIDÉO - Meurtre d'Alexia Daval : cette photo qui a fait avouer Jonathann
PHOTOS - Andrea Casiraghi : que devient le fils aîné de Caroline de Monaco ?
VIDEO - Jean Luc Lahaye présente sa compagne Paola et plaisante sur leur différence d'âge