Agnès Buzyn invoque Churchill et Michou : ce casting improbable

« Le jour de votre élection, quelles sont les cinq personnalités (mortes ou vivantes) que vous aimeriez inviter à votre table ? » C’est la question posée par Le Parisien aux trois candidates de la capitale encore en course ce dimanche 28 juin pour le second tour des élections municipales. La liste des invités dressée par Agnès Buzyn a de quoi étonner. « Marie Curie, Alexandria Ocasio-Cortez (plus jeune candidate démocrate élue au Congrès américain, remarquée pour sa pugnacité et son franc-parler), Denis Mukwege (Médecin, prix Nobel de la paix en 2018), Churchill et Michou », répond la candidate LREM.

Avec un casting mêlant l’ancien Premier ministre britannique et la star des cabarets, l’ancienne ministre de la Santé fait le grand écart. S’approprier ainsi Michou, figure des nuits parisiennes décédée en janvier dernier à l’âge de 88 ans, était peut être aussi une façon d’envoyer une petite pique à sa rivale Anne Hidalgo. Au moment de sa mort, la maire de Paris lui avait rendu hommage, mais certains avait rappelé qu’elle ne s’était jamais rendue dans son établissement. Outre la référence à Michou, il y a l’absence de ses proches qui étonne dans la réponse d’Agnès Buzyn. Si elle a préféré citer des personnalités connues, ses concurrentes ont laissé une grande place à l’intimité et leur famille et notamment à leurs enfants.

En famille pour Hidalgo et Dati

Pas de star pour Anne Hidalgo en cas de victoire. « Mon père, qui nous a quittés il y a un an, ma mère, mon mari, et mes trois enfants

Retrouvez cet article sur GALA

Edouard Philippe : qui est sa mère, qui habite toujours au Havre ?
Anne Hidalgo, "une Ségolène Royal sans le talent" ? Le clan Macron impitoyable
Que devient Françoise de Panafieu, l'ancienne candidate à la mairie de Paris ?
Edouard Philippe élu au Havre : sera-t-il maire ?
Caroline Roux : ce journaliste célèbre qui avait saboté son reportage