Agent du fisc tué: le meurtrier présumé était bien connu des services du fisc

Une source proche de l'enquête a confié de nouvelles informations à BFMTV. Le brocanteur, meurtrier présumé du fisc, n'avait jamais tenu de comptabilité pour son entreprise. Plusieurs vérifications avaient ainsi déjà été effectuées.