Agenda du vin – La cave du restaurant La Maison blanche aux enchères

Par Le Point Vin
·1 min de lecture
5 magnums champagne Dom Pérignon,  Moët & Chandon 2000.
5 magnums champagne Dom Pérignon, Moët & Chandon 2000.

L'annonce de la réouverture des cafés, bars et restaurants est encore une fois retardée. Un manque à gagner immense pour plus de 200 000 établissements de restauration et cafés. Dès lors, certains ne résistent pas à la crise et tentent par tous les moyens de garder la tête hors de l'eau, à l'image du restaurant parisien La Maison blanche, ouvert en 1990 sur le toit du théâtre des Champs-Élysées, avenue Montaigne, et qui « profite » de la période pour réinventer ses lieux. La cave, constituée et enrichie au fil des années par le sommelier David Desplanche, est donc mise en vente.

vin ©  Le Floc'h
vin © Le Floc'h
vin ©  Le Floc'h
vin © Le Floc'h

3 bouteilles CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Rayas 2006 © Le Floc'h

Toute la cave du restaurant parisien La Maison blanche sera dispersée en 774 lots. Dès 11 heures, place aux vins de Loire et du sud de la France, comme les bouteilles produites entre 2013 et 2016 par le domaine de la Grange des pères, dans l'Hérault. Pour l'une d'elles, du millésime 2015, comptez par exemple entre 80 et 90 euros. À 14 heures, les crus de côtes-du-rhône prendront le relais. Trois bouteilles de châteauneuf-du-pape Rayas de 2006 (750 à 900 euros) se mesureront à trois autres de côte-rôtie « côte brune », produites par Jamet en 2015 (750 à 840 euros). Quasiment toutes les maisons de champagne défileront ensuite. Deux magnums de Dom Pérignon rosé millésimé 2005, à étiquette lumineuse, feront des étincelles entre 420 et 500 euros. Bourgognes et bordeaux viendront enfin, des trois bouteilles de montrachet Baron Théna [...] Lire la suite