Agen : L’appel à l’aide des 200 élèves d’une école de pilotes de ligne en faillite

20 Minutes avec AFP
·1 min de lecture

FORMATION - Plus de 200 élèves, qui ont déboursé entre 75.000 et 115.000 € pour entrer dans une école privée de pilotes de ligne à Agen, en appellent au ministre des Transports après la mise en liquidation judiciaire de l’établissement

« Catastrophe humaine » et « élèves en larmes », selon le collectif de salariés qui s’est créé… Quelque 200 élèves, qui ont déboursé entre 75.000 et 115.000 € pour entrer dans une école privée de pilotes de ligne basée à Agen (Lot-et-Garonne), en appellent au ministre des Transports après la mise en liquidation judiciaire de l’établissement, a-t-on appris vendredi auprès d’étudiants et de salariés.

Les 217 élèves d’Airways College, qui compte trois autres sites (Cholet, Nîmes et Melun), sont dans l’incertitude depuis la mise en liquidation judiciaire jeudi de l’école par le tribunal de commerce d’Agen.

Le « train de vie » d’une poignée de membres de la direction en cause ?

Selon le jugement, cette entreprise de 70 salariés affiche un passif de 17 millions d’euros pour un chiffre d’affaires de 5 millions HT. Un expert a été nommé pour faire la lumière sur les raisons de cette faill(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Bouches-du-Rhône : Appel à l’aide du Secours populaire, qui manque d’un mois et demi de stock pour ses colis d’aide alimentaire
Vendée : Une mairie rachète 125.000 euros un terrain valant pourtant 8.000 euros
Saint-Brieuc : Le parc éolien en mer est « une déclaration de guerre » aux pêcheurs