Agatha Raisin (France 3) Ashley Jensen : "Agatha est une femme moderne"

·1 min de lecture

Le personnage d’Agatha Raisin est né en 1992, de l’imagination de la romancière écossaise Marion Chesney Gibbons, décédée le 30 décembre 2019, à 83 ans. Au total, une collection de vingt-sept livres écrits sous le pseudonyme de M.C. Beaton. Plus de 15 millions d’exemplaires ont été vendus dans le monde. Publiées depuis 2016 en France chez Albin Michel, les enquêtes de cette détective de choc, à la fois légères et drôles, passionnent un large public de 15 à 90 ans.

Une héroïne atypique

Agatha Raisin est une alerte quinquagénaire d’origine écossaise. Elle a travaillé dans les relations publiques avant de se retirer à Carsely, une paisible bourgade rurale où elle s’est établie en tant que détective privée. Elle se démarque des autres enquêtrices britanniques : elle n’a ni le côté vieille fille obstinée de Miss Marple (créée par Agatha Christie), ni la rusticité de Vera (l’héroïne inventée par Ann Cleeves). Agatha est toujours tirée à quatre épingles.

Dans cette saison 3, l’enquêtrice est coiffée d’un strict carré blond, s’habille d’élégants manteaux en cachemire et n’arbore que des sacs de marque. Elle n’hésite pas à planter ses escarpins dans la gadoue et roule en puissante cylindrée allemande. Côté caractère, l’Écossaise est d’une ténacité et d’une volonté à toute épreuve, mais peut aussi se montrer assez irascible. Agatha a toutefois un flair infaillible, une grande curiosité et un sens de l’observation peu commun. Son interprète, As... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles