Afrobasket 2021: Côte d’Ivoire-Tunisie en finale, le Sénégal battu

·2 min de lecture

La finale du Championnat d’Afrique des nations masculin de basket-ball (Afrobasket 2021) opposera la Côte d’Ivoire à la Tunisie, ce 5 septembre à Kigali. Les Tunisiens ont battu le Cap-Vert 75-65 en demi-finale de l’Afrobasket 2021 ce 4 septembre, tandis que les Ivoiriens ont écarté les Sénégalais sur le même score.

C’est une affiche inédite en finale de l’Afrobasket. Et ce n’était peut-être pas celle à laquelle les amateurs de basket-ball africain s’attendaient le plus. Mais ce sont bien les Ivoiriens qui défieront les Tunisiens, champions d’Afrique en titre, ce dimanche 5 septembre à la Kigali Arena.

Malgré un Gorgui Dieng omniprésent

Les Éléphants ont décroché leur place en finale de la compétition pour la première fois depuis 2009 (défaite 82-72 face à l’Angola), après une demi-finale âpre face au Sénégal. Les deux meilleures attaques de cette édition 2021 ont en effet été particulièrement maladroites durant cette rencontre très physique.

La sélection ivoirienne a fait la course en tête durant quasiment toute la partie. Elle a toutefois dû s’employer pour repousser une sélection sénégalaise revenue dans le coup après un panier à 3 points de Gorgui Dieng dans le 4e quart temps. Malgré le gros match de Dieng (24 points, 11 rebonds, 3 contres, mais expulsé pour avoir bousculé Matt Costello), les Lions ont donc plié.

La Côte d’Ivoire essaiera d’ajouter un troisième Afrobasket à son palmarès après ceux de 1981 et 1985.

La Tunisie un cran au-dessus du Cap-Vert

Un peu plus tôt ce samedi, la Tunisie a pris le meilleur sur le Cap-Vert 75-65. Un score qui ne reflète cependant pas la supériorité technique, tactique et en termes d’expérience des Tunisiens, durant cette demi-finale.

Les Cap-Verdiens ont certes opposé beaucoup de courage et un solide Walter Tavares. Le pivot, qui mesure 2 mètres 21, a ainsi cumulé 16 points, 8 rebonds, 3 passes décisives et 3 contres. Mais ça n’a pas suffi face aux doubles-doubles de l’arrière Michael Roll (19 points, 10 passes) et de l’ailier fort Makram Ben Romdhane (16 points, 10 rebonds), ainsi qu’à l’apport de du meneur Omar Abada (14 points, 6 rebonds, 4 passes). Sans parler de la grosse présence défensive du pivot Salah Mejri (5 contre et 2 interceptions, en plus de ses 14 points, 6 rebonds et 3 passes).

Ce dimanche, les Radhouane Slimane, Ben Romdhane et Mejri tenteront de défendre leur couronne et de décrocher le troisième sacre continental de la Tunisie, à l’Afrobasket, après ceux de gagnés en 2011 et en 2017.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles