Afrique du Sud : l'Assemblée Nationale au Cap entièrement détruite dans un violent incendie

·2 min de lecture

Dimanche après-midi, l'incendie n'était toujours pas éteint. Malgré les nombreux dégâts, aucune victime n'est à déplorer.

L'enceinte de l'Assemblée nationale, où siègent les députés sud-africains au Cap, a été entièrement détruite dans un violent incendie qui fait rage depuis dimanche matin, a déclaré à l'AFP le porte-parole du Parlement.

"La chambre où les membres siègent a entièrement brûlé", a déploré Moloto Mothapo, ajoutant que "l'incendie n'est pas encore éteint". Une dizaine de pompiers sont déployés dans un combat difficile contre les flammes.

Aucune victime n'a été signalée mais le bâtiment historique qui abrite une précieuse collection de livres et la copie originale du premier hymne national en Afrikaans, "Die Stem Suid-Afrika" (La voix de l'Afrique du Sud) chanté pendant l'apartheid, est gravement endommagé. Dans un premier temps, c'est le toit du bâtiment qui s'est effondré. Le feu s'est ensuite propagé dans les parties les plus récentes aujourd'hui en service.

"L'ensemble a subi d'importants dégâts provoqués par la fumée et l'eau", a-t-il ajouté. Le feu a démarré vers 05h00 (03h00 GMT) dans l'aile la plus ancienne de l'édifice achevée en 1884, aux salles recouvertes de bois précieux et où siégeaient auparavant les parlementaires. L'origine de l'incendie n'est pas connue. "Une personne a été arrêtée et est en train d'être interrogée", a déclaré le président Cyril Ramaphosa qui s'est rendu sur place.

Un lieu symbolique

Les rues du quartier huppé ont été rapidement bouclées. Le cordon de sécurité s'étendait jusqu'aux fleurs encore étalées sur le parvis de la cathédrale Saint-Georges voisine, où ont eu lieu la veille les obsèques de Desmond Tutu, dernier héros de la lutte anti-apartheid mort le 26 décembre.

C'est au Parlement que le dernier président sud-africain blanc mort en novembre, FW de Klerk, a annoncé en février 1990 la fin du régime raciste d'apartheid. En mars dernier, le bâtiment avait déjà été victime d'un incendie rapidement circonscrit, parti également de son aile la plus ancienne. Les récentes annexes ont été construites dans les années 1920 et 1980.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Afrique du Sud : Le Parlement pris dans les flammes au Cap

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles