Afrique du Sud: Six morts et plus de 200 arrestations après l'incarcération de Zuma

·1 min de lecture
AFRIQUE DU SUD: SIX MORTS ET PLUS DE 200 ARRESTATIONS APRÈS L'INCARCÉRATION DE ZUMA

JOHANNESBOURG (Reuters) - Six personnes ont été tuées dans les provinces du KwaZulu-Nat(KZN) et du Gauteng depuis la semaine dernière lors de violentes manifestations consécutives à l'incarcération de l'ancien président sud-africain Jacob Zuma, ont indiqué lundi les services de renseignement du pays.

Les troubles ont éclaté peu après que Jacob Zuma a commencé à purger mercredi dernier une peine de 15 mois de prison pour outrage au tribunal.

Selon un communiqué des services de renseignement, 219 arrestations avaient été réalisées lundi à 6h30 GMT.

(Reportage Alexander Winning, version française Diana Mandiá, édité par Jean-Michel Bélot)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles