Afrique du Sud: nouvelle réunion de l'ANC autour du rapport accablant pour Ramaphosa

© Themba Hadebe / AP

Après avoir été annoncé proche de la démission, le président sud-africain contre-attaque. Cyril Ramaphosa va contester en justice le rapport de la commission d'enquête qui le met en cause dans l'affaire Phala Phala. Le président doit maintenant convaincre l’ANC, qui se réunit ce lundi 5 décembre, de sa capacité à diriger le pays malgré cette affaire.

Avec notre correspondant à Johannesburg, Romain Chanson

Qui au sein de l'ANC soutient Cyril Ramaphosa et est prêt à le défendre ? Le président devrait connaître l'étendue des troupes qui lui sont toujours fidèles ce lundi à l'issue d'une réunion des cadres de l'ANC. Les ministres des Transports, de l'Énergie, de la Justice et de la Présidence ont déjà affiché publiquement leur soutien au chef de l'État. Et la base de l'ANC plébiscite sa candidature à un second mandat lors des élections de mi-décembre.

Mais qu'en est-il des autres cadres de l'ANC et de ses factions rivales ? Le soutien du parti est nécessaire avant le débat de mardi devant le Parlement, car un vote sera organisé pour savoir si le rapport d'enquête, qui estime que le chef de l'État pourrait avoir violé des lois anti-corruption et la Constitution, mérite d'ouvrir une procédure de destitution, ou non.

Retour dans l'arène


Lire la suite sur RFI