Afrique du Sud: quand des justiciers font leur loi face aux pillards

IMAGES Des chars de l'armée sud-africaine sont déployés dans les rues près de Johannesburg alors que les troubles font rage pour la sixième journée consécutive. Soixante-douze personnes sont mortes et plus de 1 200 ont été arrêtées. Les pillages et violences ont éclaté après que l'ancien président Jacob Zuma a commencé à purger une peine de 15 mois de prison.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles