En Afrique du Sud, une femme accouche de dix enfants

·2 min de lecture

Les médecins avaient dans un premier temps annoncé six enfants à cette femme, avant de lui annoncer la naissance prochaine d'octuplés. Gosiame Thamara Sithole et Teboho Tsotetsi ont finalement eu dix enfants, en une fois.

Les docteurs avaient prédit huit naissances, elle a accouché de dix bébés. Gosiame Thamara Sithole a accouché lundi soir de dix enfants, sept garçons et trois filles, à Pretoria (Afrique du Sud), rapporte le Pretoria News, qui a pu parler avec le père et la mère de cette famille désormais, très, nombreuse.

Le couple est originaire de la municipalité d'Ekurhuleni, au Sud de Pretoria, et était déjà parent de jumeaux âgés de six ans. Le père, Teboho Tsotetsi, s'est déclaré, "heureux et émotif" au journal. Il assure que la mère n'a pas utilisé de traitement pour la fertilité, ce qui aurait pu expliquer le grand nombre d'embryons.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le même média a annoncé ce mecredi que les parents avaient lancé un appel pour obtenir une aide financière, afin de pouvoir correctement élever ces dix enfants.

Six, puis huit, puis dix

Début mai, Halima Cissé, une jeune femme de 25 ans originaire de Tombouctou (Mali), avait déjà accouché de cinq filles et quatre garçons à Casablanca (Maroc), battant le précédent record de huit enfants, détenus depuis 2009 par une Américaine. C'est Gosiame Thamara Sithole qui concourt désormais pour ce titre.

Elle a accouché à 29 semaines de grossesse, par césarienne, soit à un peu plus de sept mois. Le terme arrive, plus habituellement, à 37 ou 42 semaines d'aménorrhée

Les médecins lui avaient, dans un premier temps, dit qu'elle attendait six enfants, puis après de nouveaux scanners, ont parlé de huit foetus. "Je n'y croyais pas", avait-elle alors déclaré à Pretoria News. Elle explique avoir éprouvé des douleurs pendant sa grossesse, ainsi que des difficultés à dormir. Son mari évoque également des souffrances aux jambes et des brûlures d'estomac.

Le médecin qui s'occupe d'eux a expliqué que les nouveaux-nés passeraient les prochains mois dans des couveuses, car ils étaient fragiles. "C'est vraiment une situation rare. Je ne sais pas à quelle fréquence cela arrive", déclare-t-il, parlant d'un "risque extrêmement élevé" pour la mère et les enfants pendant la grossesse.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles