Le président sud-africain à Londres pour la première visite d’État sous le règne de Charles III

© AP/Nic Bothma

Le président sud-africain sera reçu, ce mardi 22 novembre, à Buckingham Palace pour la première visite d'un chef d'État sous l'ère de Charles III. Le nouveau souverain britannique a invité Cyril Ramaphosa et son épouse pour une visite de deux jours au Royaume-Uni. C'est donc un pays africain du Commonwealth qui a l'honneur d'être reçu en premier par Charles III.

Avec notre correspondant à Johannesburg, Romain Chanson

Cette invitation symbolise aussi la continuité d'une longue amitié entre l'Afrique du Sud et la couronne britannique, depuis le règne de la reine Elizabeth II, décédée au début du mois de septembre.

Deux mois après l'enterrement de la reine Elizabeth II auquel il avait assisté, Cyril Ramaphosa est déjà de retour à Londres. Ce ne sont plus des drapeaux en berne qui l'attendent, mais des drapeaux sud-africains pour cette première visite d'un chef d'État sous l'ère Charles III.

Cyril Ramaphosa doit prononcer un discours devant le Parlement britannique et être reçu à un banquet, à Buckingham Palace. Après le nouveau roi, il doit rencontrer le nouveau Premier ministre, Rishi Sunak. Ensemble, ils évoqueront la coopération entre les deux pays.

Comparé aux États-Unis ou même à l'Allemagne, le Royaume-Uni est un petit partenaire commercial de l'Afrique du Sud et les deux nations peuvent espérer faire mieux. La question de l'énergie sera au menu des discussions alors que la semaine s'annonce difficile en termes d'accès à l'électricité en Afrique du Sud.


Lire la suite sur RFI