Publicité

Afrique du Sud: une banque gèle les comptes de l'ancien président Jacob Zuma

La première banque sud-africaine a gelé ses comptes suite au non remboursement d'un prêt d'environ 480 000 euros.

Avec notre correspondant à Johannesburg, Romain Chanson

Celui qui fut forcé de quitter la présidence en 2018 après des soupçons de corruption fait toujours parler de lui. Jacob Zuma avait fait scandale en utilisant l'argent du contribuable pour engager des travaux de confort dans sa maison de campagne au début de son mandat. Des travaux qu'il avait fait justifier comme étant nécessaires à sa sécurité. Il avait finalement été condamné à rembourser l'argent à l'État. Mais son prêt, lui n'a pas été remboursé. C'est la justice qui vient d'ordonner le gel de son compte.

À première vue, cette affaire tombe mal pour Jacob Zuma qui s'investit corps et âme dans la campagne d'un nouveau parti, le MK. Ce parti nourrit de grandes ambitions pour les élections générales du 29 mai.

Pourtant, contre toute attente, il trouve son intérêt dans cette histoire de compte gelé. Car l'affaire lui permet alimenter le discours qui ferait de Jacob Zuma la victime d'un système capitaliste dont il faudrait se débarrasser.


Lire la suite sur RFI