Afrique du Sud: au moins 21 personnes retrouvées mortes dans une boite de nuit

En Afrique du Sud, les corps d’au moins 21 jeunes ont été retrouvées sans vie très tôt ce dimanche matin, dans une boîte de nuit d’un township de la ville portuaire East London, dans le sud du pays.

Avec notre correspondante à Johannesbourg, Claire Bargelès

Les victimes ont perdu la vie alors qu’elles étaient venues faire la fête. On ne connait pas encore les circonstances exactes du drame et les rumeurs vont déjà bon train, mais la police sud-africaine refuse pour l’instant de privilégier une piste plutôt qu’une autre, et se contente d’indiquer que l’enquête est en cours. 21 personnes sont décédées, selon le dernier bilan des autorités.

Les circonstances sont pour le moins troublantes : les corps des victimes ont été retrouvés allongés, sur le sol ou sur des tables, sans signe apparents de blessure, selon un responsable local. Ces adolescents étaient plus jeunes que ce qu’avaient dans un premier temps affirmé les autorités, le ministère de la Police indique désormais qu’ils étaient mineurs, le plus jeune était même âgé de 13 ans.

Mystérieuse découverte

Une foule en colère s’est massée ce dimanche devant le lieu du drame, où les enquêteurs continuent de s’activer. Les corps ont été transportés à la morgue afin que des autopsies soient pratiquées pour tenter d’établir les causes de ce terrible événement.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles