Afrique subsaharienne : faible croissance et augmentation de la pauvreté en perspective pour 2021, selon la Banque mondiale

franceinfo Afrique avec agences
·1 min de lecture

L'Afrique subsaharienne devrait connaître une reprise de son Produit intérieur brut (PIB) de 2,7% en 2021, après une chute de 3,7% en 2020, selon des prévisions publiées le 5 janvier 2021 par la Banque mondiale (BM). La région a connu en 2020 sa première récession depuis 25 ans. Entre 2000 et 2019, le PIB de l'Afrique subsaharienne a augmenté en moyenne d'environ 4% par an, selon l'institution basée à Washington.

"Les prévisions d'une croissance atone en Afrique subsaharienne (en 2021) sont dues à la persistance de l'épidémie de Covid-19 dans plusieurs pays, qui fait obstacle à la reprise de l'activité économique", écrit la Banque mondiale dans son communiqué, pourtant mis sous presse avant la nouvelle aggravation de la situation sanitaire, qui touche actuellement la plupart des pays du continent, tout particulièrement l’Afrique du Sud.

Les pays agricoles portés par la hausse des cours

"La reprise devrait être légèrement plus rapide – bien qu'inférieure aux moyennes historiques – dans les pays exportateurs de produits agricoles. Le niveau élevé des cours mondiaux des denrées agricoles stimulera probablement l'activité", poursuit l'institution financière.
Elle cite parmi les exportateurs de produits agricoles le Bénin, la Côte d'Ivoire, le Malawi et l'Ouganda, des Etats où l'économie a déjà "marqué un moindre repli" (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi