Afrique(s) : entre eau et déchets, bâtir un développement durable

Par Patrice Fonlladosa* et Rémi Bourgarel**
·1 min de lecture
Accès à l'eau potable, assainissement des eaux usées, collecte et traitement des déchets : un défi de taille pour les pays africains. 
Accès à l'eau potable, assainissement des eaux usées, collecte et traitement des déchets : un défi de taille pour les pays africains.

Si le développement de l'accès à l'eau s'est aujourd'hui (relativement) bien positionné dans les agendas des décideurs, politiques et institutionnels, ONG ? et même de certaines entreprises privées ?, il n'en est pas de même pour l'assainissement des eaux usées, dont les objectifs de développement restent particulièrement décalés et en retard en dépit des multiples alertes depuis des décennies. Et rien n'y fait : le retard persiste. Pour ce qui est de la collecte et du traitement des déchets, cette problématique manque cruellement d'adressage prioritaire, alors que les besoins sont bien présents.

Lire aussi Patrice Fonlladosa : « À côté du Covid-19, l'eau, l'autre urgence de l'Afrique »

En Afrique(s), moins de 50 % des déchets sont collectés et ils terminent à 80 % sur des décharges non contrôlées à ciel ouvert, quand ce ne sont pas des milliers de tonnes de plastique exportés par les USA ou l'Europe. Pourtant, le lien étroit qui noue ce trio mérite d'être remis au premier plan : sans préoccupation commune et associée sur ces sujets, il n'y a que des solutions partielles et donc bancales qui, développées séparément, sont vouées à l'échec ou, au mieux, manqueront d'efficacité et de pertinence.

Lire aussi Sahel : les défis de l'adaptation aux pluies intenses et aux inondations

L'accès à l'eau, un OMD mieux pris en compte

Depuis maintenant plus d'une décennie, le développement de l'accès à l'eau ? c'est-à-dire l'accès à un point d'eau amélioré à moins de 30 minute [...] Lire la suite