En Afrique, Macron adresse un message aux jeunes issus de l’immigration

·1 min de lecture

Emmanuel Macron est revenu en France samedi, après trois jours en Afrique, au Rwanda, puis en Afrique du Sud. Au cours ce voyage, le chef de l’Etat a tenté de retisser le lien entre la France et le continent africain. Il a ainsi plusieurs fois répété des messages à destination de la jeunesse française d’origine africaine. Un objectif qui n’est pas sans arrière-pensées en France, puisque depuis quatre ans Emmanuel Macron veut s’inscrire dans une nouvelle relation avec l’Afrique, via un projet économique, culturel et une volonté d’apaiser les mémoires.

>> LIRE AUSSIMacron au Rwanda : un discours nuancé, un accueil mitigé

"On a quelque chose à bâtir en commun"

Le projet du président de la République s’adresse aussi directement à la jeunesse française issue de l’immigration. "Des millions de jeunes gens ont une histoire avec l’Afrique, par leur famille, par des générations. On va enfin leur dire : on a quelque chose à bâtir en commun. On ne va pas leur dire 'c’est un problème, vous devez vous intégrer', mais : 'vous êtes une chance pour la France et vous allez nous aider à développer cette histoire'", a déclaré Emmanuel Macron depuis Pretoria.

>> LIRE AUSSI - Macron en Afrique du Sud : les brevets "ne doivent en rien être un frein" à la vaccination anti-Covid

Le chef de l’Etat tente ainsi de tourner la page de la Françafrique. Mais dans le climat politique actuel en France, avec les tentations communautaristes d’un côté et les discours populistes de repli vis-à-vis...


Lire la suite sur Europe1