Afrique de l'Ouest: «Quatorze pays sur seize vont appliquer un plan d’austérité encouragé par le FMI»

·1 min de lecture

Les gouvernements d'Afrique de l'Ouest s'apprêtent à couper dans les dépenses publiques ces cinq prochaines années, afin de récupérer les pertes économiques engendrées par la pandémie de Covid-19. C'est ce qu'affirme L'ONG Oxfam. Les mesures d'aides décidées l'an dernier et cette année par le Fond monétaire international et la Banque mondiale sont terminées.

Les prêteurs réclament désormais des politiques d'austérité, selon Oxfam, qui préconise un changement de cap, sous peine de voir s'accroître les inégalités et la pauvreté. Sidi Assalama Dawalack est la directrice régionale d'Oxfam pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre. Elle prévient que cette politique d'austérité risque de plonger des millions de personnes dans une pauvreté extrême.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles