Afrique : l’Arabie saoudite va investir un montant colossal

·1 min de lecture

Alors que de nombreux pays d'Afrique ont payé un lourd tribut à la crise du Covid-19, l'Arabie saoudite monte au créneau. Riyad va investir près d'un milliard de dollars pour soutenir "les pays en développement d'Afrique", a annoncé le prince héritier Mohammed ben Salmane lors d'un sommet consacré au continent à Paris. La communauté internationale a promis mardi d'aider le continent sur le plan sanitaire, mais sans prendre d'engagement financier lors de cette conférence organisée par la France qui a réuni une trentaine de dirigeants africains et européens, ainsi que les grandes organisations économiques internationales.

"Le Fonds saoudien pour le développement mettra en oeuvre de futurs projets, prêts et subventions dans les pays en développement d'Afrique pour un montant qui dépasse trois milliards de riyals saoudiens, soit près d'un milliard de dollars (819 millions d'euros) au cours de cette année", a déclaré le prince Mohammed, dirigeant de facto du riche royaume pétrolier du Golfe. "L'impact de la pandémie a été sévère dans les pays africains à faible revenu (...) et il est important que nous continuions à faire des efforts pour surmonter cette crise grâce à une action internationale conjointe", a-t-il ajouté dans une vidéo diffusée mardi soir par l'agence de presse officielle SPA.

>> A lire aussi - Facebook, Total... le fonds souverain de l'Arabie saoudite fait le plein d'actions

L'Arabie saoudite a déjà investi environ quatre milliards de dollars (3,2 milliards d'euros) (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La Grèce espère un doublement des recettes de tourisme cet été
La chaîne France 4 va finalement continuer d'émettre
Le CHU de Caen condamné à payer un demi-million d'euros pour une affaire remontant à 40 ans
Emmanuel Macron préside un sommet pour sauver l'économie africaine
Soupçonnée de vol, elle frappe un employé : la femme de l’ambassadeur belge en Corée du Sud demande l’immunité diplomatique