​Afrique : l'éléphant de forêt menacé d'extinction

Il est le plus grand animal terrestre, et l'emblème du continent africain. Pourtant, l'éléphant de forêt pourrait aussi devenir le symbole d'une nature dévastée par l'homme. Jeudi 25 mars, l'Union internationale pour la conservation de la nature a en effet mis en garde : cette espèce animale est maintenant considérée comme étant "en danger critique d'extinction". Une espèce disparue dans dix ans ? Selon le dernier recensement, il ne restait que 415 000 de ces éléphants en 2016, contre 1,5 million dans les années 1960. La destruction de leur habitat naturel au profit de l'activité humaine et le braconnage sont en cause. Les pachydermes d'Afrique sont toujours chassés illégalement pour leur ivoire. "Certains disent qu'il leur reste dix ans avant de disparaître", alerte Rudi Van Aarde, professeur à l'université de Pretoria (Afrique du Sud). 26 % des mammifères de la planète sont menacés d'extinction.