Afghanistan : Washington réquisitionne des avions de compagnies privées

·1 min de lecture
« Nous avons besoin de plus d'avions pour les déplacer des points initiaux d'arrivée jusqu'aux lieux où ils vont s'établir à terme », a expliqué sur CBS le secrétaire d'État américain Antony Blinken.
« Nous avons besoin de plus d'avions pour les déplacer des points initiaux d'arrivée jusqu'aux lieux où ils vont s'établir à terme », a expliqué sur CBS le secrétaire d'État américain Antony Blinken.

Afin d?aider à l?évacuation des personnes fuyant l?Afghanistan, les États-Unis ont mobilisé les avions de plusieurs compagnies aériennes privées, a annoncé, ce dimanche 22 août, le ministère américain de la Défense. Ces avions ne décolleront pas de l?aéroport de Kaboul, précise le Pentagone dans un communiqué, mais aideront à transporter les personnes ayant été évacuées vers des pays tiers, comme le Qatar ou les Émirats arabes unis.

« Nous avons besoin de plus d?avions pour les déplacer des points initiaux d?arrivée jusqu?aux lieux où ils vont s?établir à terme », a expliqué sur CBS le secrétaire d?État américain Antony Blinken. L?activation de ce programme, appelé Craf, permettra « aux avions de l?armée de se concentrer sur les opérations à Kaboul », a précisé le Pentagone. Au total, 18 avions sont mobilisés, des compagnies American Airlines, Atlas Air, Delta Air Lines, Omni Air, Hawaiian Airlines, et United Airlines. Ce programme n?a été déclenché que deux fois par le passé, pendant la guerre du Golfe en 1990-1991, puis en 2002-2003 durant l?invasion de l?Irak.

Environ 8 000 personnes ont été évacuées ces dernières 24 heures

Depuis le 14 août, environ 25 100 personnes ont été évacuées d?Afghanistan à bord d?avions militaires américains et de pays alliés, selon la Maison-Blanche. Mais une semaine après la prise du pouvoir par les talibans, des milliers de personnes tentaient encore dimanche de fuir le pays, et le chaos régnait toujours à l?aéroport de Kaboul [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles