Afghanistan: la Turquie annonce le retrait de ses soldats déployés à l’aéroport de Kaboul

·2 min de lecture

La Turquie a commencé à retirer ses troupes en charge de la sécurité de l’aéroport de Kaboul, a annoncé mercredi soir le ministère de la Défense, qui affirme par ailleurs que des avions militaires turcs ont permis l’évacuation de 1 129 civils ces derniers jours. Ankara avait espéré maintenir ses soldats déployés à l’aéroport malgré le retrait américain, mais la capture de la capitale afghane par les talibans a bouleversé ses plans.

Avec notre correspondante à Ankara, Anne Andlauer

Cela semblait être une évidence depuis l’entrée des talibans dans la capitale afghane le 15 août, c’est désormais officiel : la Turquie retire ses quelque 500 soldats d’Afghanistan, tous déployés à l’aéroport international de Kaboul.

Le ministère de la Défense, qui a fait cette annonce, rappelle dans un communiqué qu’Ankara avait proposé les services de son armée pour continuer à assurer la protection de l’aéroport après le départ américain, comme elle le faisait depuis six ans dans le cadre d’une mission de l’Otan.

Au cours de la semaine écoulée, la Turquie a tenté de négocier avec les talibans, jouant sur son image de pays à majorité musulmane et faisant valoir que ses soldats, engagés en Afghanistan depuis 2002, n’avaient jamais participé à des combats. Mais les talibans, tout en multipliant les déclarations amicales à l’égard de la Turquie, avaient exigé leur départ d’ici au 31 août, comme pour toutes les troupes étrangères.

Après l’annonce de ce retrait, le président turc Recep Tayyip Erdogan a dit accueillir avec un « optimisme prudent » les déclarations des leaders talibans jusqu’ici, affirmant vouloir les juger « sur leurs actes et non sur leurs mots ».

►À lire aussi : Afghanistan: les talibans assurent que des Afghans pourront quitter le pays après le 31 août

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles