Afghanistan : trois questions qui se posent après le début du retrait des troupes américaines

franceinfo
·1 min de lecture

La fin d'une guerre de vingt ans. Les Etats-Unis ont officiellement commencé, samedi 1er mai, à retirer leurs dernières troupes d'Afghanistan. Un mouvement suivi par les forces de l'Otan présentes sur place. Plus aucun soldat américain ne devrait s'y trouver d'ici au 11 septembre. Le timing inquiète particulièrement le gouvernement afghan, alors que certaines parties du territoires sont tombées sous l'emprise des talibans ces derniers mois. Franceinfo fait le tour des questions qui se posent après ce début de retrait.

1Pourquoi les Etats-Unis ont-ils choisi de retirer leurs troupes ?

Les Etats-Unis avaient chassé du pouvoir les talibans, un mouvement fondamentaliste islamiste, en 2001. Ces derniers étaient accusés d'avoir accueilli et soutenu le groupe jihadiste Al-Qaïda, responsable des attentats contre les tours jumelles de New York du 11 septembre 2001. Mais la situation s'est rapidement enlisée. "Après la période de 2001 à 2004, les Etats-Unis et l'Otan n'ont jamais réussi à stabiliser le pays et les talibans ont repris du terrain", explique à franceinfo Nick Reynolds, spécialiste de l'Afghanistan au Royal United Services Institute, un think tank britannique spécialisé dans les questions de défense.

Le conflit a fini par devenir très impopulaire auprès de l'opinon américaine et, au fil des années, la présence militaire de Washington en Afghanistan s'est réduite, passant de 100 000 soldats en 2010 à 2 500 en 2021. La date du 1er mai avait été choisie lors d'un accord (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi