Afghanistan : les toxicomanes dans la mire des Taliban

·1 min de lecture

L'Afghanistan est le premier producteur d'opium au monde, une manne qui a contribué au financement du mouvement Taliban qui dirige le pays. Une production qui a précipité plusieurs millions d'Afghans dans la dépendance aux drogues. Pour lutter contre ce fléau, les fondamentalistes religieux veulent imposer un sevrage forcé. Lorsqu'ils étaient au pouvoir entre 1996 et 2001, ils avaient banni les plantations de pavot, sous la pression de la communauté internationale. Mais l'intervention des troupes occidentales en 2001 a relancé la production d'opium. Elle reste permise et s'intensifie même dans ce pays au bord de l'effondrement économique.

Une émission préparée par Jennie Shin


Lire la suite

Lire aussi:
L'Afghanistan a besoin de plus de quatre milliards de dollars, selon l'ONU
En Afghanistan, les Taliban demandent une aide humanitaire sans "parti pris politique"
L’ONU vote une résolution pour faciliter l'aide humanitaire au peuple afghan

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles