Afghanistan : la statue d'un dirigeant anti-talibans en partie détruite

·1 min de lecture
La statue d'Abdul Ali Mazari, un homme politique de la minorité hazara qui avait été tué alors qu'il était prisonnier des talibans dans les années 1990, a été partiellement démolie dans la ville de Bamiyan.
La statue d'Abdul Ali Mazari, un homme politique de la minorité hazara qui avait été tué alors qu'il était prisonnier des talibans dans les années 1990, a été partiellement démolie dans la ville de Bamiyan.

Un nouveau signal négatif probablement envoyé par les talibans. Mercredi 18 août, la statue d?Abdul Ali Mazari, un homme politique de la minorité hazara qui avait été tué alors qu?il était prisonnier des talibans dans les années 1990, a été partiellement démolie dans la ville de Bamiyan, au centre de l?Afghanistan, ont indiqué des habitants. « La statue a été détruite la nuit dernière. Ils ont utilisé un explosif », a expliqué à l?Agence France-Presse un habitant sous le couvert de l?anonymat, sans pouvoir dire avec certitude qui avait commis cet acte. La tête de la statue a été déboulonnée, mais le reste était encore debout.

« Nous ne savons pas pour sûr qui a fait exploser la statue, mais il y a différents groupes de talibans ici, dont certains (venant d?un district afghan en particulier) qui sont connus pour leur brutalité », a-t-il ajouté. « Nous ne savons pas qui est derrière ça, mais certains aînés ont rencontré le gouverneur taliban (?) et se sont plaints, et il a dit qu?il enquêterait », a-t-il insisté.

Les Hazaras ont souvent été la cible d?attaques menées par les talibans

Une habitante, qui a demandé à n?être identifiée que sous le nom de Zara, a accusé plus directement les talibans, disant qu?un groupe de leurs combattants avait utilisé un lance-roquettes pour endommager la statue. « La statue est détruite et les gens sont tristes, mais aussi apeurés », a-t-elle déclaré.

Les talibans ont pris dimanche le pouvoir en Afghanistan après une offensive fu [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles