Afghanistan : pourquoi Donald Trump veut relancer les négociations avec les talibans

Donald Trump a fêté Thanksgiving sur la base aérienne de Bagram, en Afghanistan, jeudi soir. Le secret avait été bien gardé, même pour les journalistes accompagnant le président américain, qui n'ont appris leur destination que deux heures seulement avant d'atterrir. Sur place, le milliardaire républicain a annoncé la reprise des pourparlers avec les talibans : "Ils veulent vraiment trouver un accord", a-t-il assuré. Un porte-parole du groupe a confirmé à l'agence Reuters qu'ils étaient en effet "prêts à reprendre les discussions".

Début septembre, le milliardaire avait pourtant fermé la porte à un accord après un attentat revendiqué par les talibans qui avait coûté la vie d'un soldat américain. Il avait même ajouté que ces pourparlers étaient "terminés pour de bon". Mais 18 ans après le début de la guerre et à quelques mois de l'élection présidentielle américaine, le locataire de la Maison-Blanche a finalement atténué sa position. Voici pourquoi il est de nouveau prêt à négocier avec l'ennemi.

Donald Trump est à la recherche d'une victoire politique

Son voyage surprise en Afghanistan, le premier depuis qu'il est élu, était déjà une façon en soi de flatter une partie de l'électorat conservateur, mais l'annonce de Donald Trump jeudi de relancer les négociations avec les talibans va plus loin. Le président américain espère en effet obtenir un précieux succès sur la scène internationale, à 11 mois de la présidentielle de 2020.

Très actif à l'international, où il a remis en cause l...


Lire la suite sur LeJDD