Afghanistan : plongée dans la prison de Pul-e Charkhi, reconquise par les Talibans

Utilisé par les États-Unis durant la présence de ses soldats en Afghanistan, l'établissement était surnommé "Guantanamo". On estime qu'environ 2 500 combattants étaient emprisonnés ici.

View on euronews

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles