Afghanistan. Nouvelles scènes de chaos à l’aéroport de Kaboul, l’issue des évacuations incertaine selon Biden

·1 min de lecture

Dans une allocution télévisée vendredi, le président des États-Unis a promis de ne pas abandonner les Américains ou leurs alliés afghans. Il a aussi déclaré ne pas pouvoir garantir “l’issue finale” de cette opération d’évacuation parmi les “plus difficiles de l’histoire”.

L’aéroport international de Kaboul, “grouillant” de monde, était de nouveau le théâtre de “scènes de chaos” vendredi 20 août, écrit le Wall Street Journal, tandis qu’à Washington, le président Joe Biden a déclaré que les États-Unis avaient fait des progrès dans l’évacuation des Américains et des alliés afghans hors de la capitale afghane, tout en avertissant que la mission d’exfiltration pourrait entraîner des “pertes” en vies humaines.

Dans une allocution télévisée vendredi – la seconde en quelques jours –, le président Joe Biden a décrit la mission d’exfiltration comme l’une “des plus difficiles de l’histoire”.

Je ne peux pas promettre quel sera le résultat final ou que ce sera sans risque de perte, mais en tant que commandant en chef, je peux vous assurer que je mobiliserai toutes les ressources nécessaires.”

S’exprimant depuis la Maison-Blanche, le démocrate s’est engagé à évacuer tout Américain qui souhaiterait quitter l’Afghanistan et a déclaré que les États-Unis s’efforceraient également d’extraire les traducteurs afghans et d’autres alliés des États-Unis. Il a annoncé que 13 000 personnes avaient été évacuées par l’armée américaine depuis le début des opérations le 14 août.

La promesse du président est intervenue “après une semaine d’indignation internationale quant à l’exécution du retrait militaire américain par son administration”, note Politico.

À lire aussi: États-Unis. Joe Biden “défend fermement

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles