Afghanistan : meurtre du militant pro-démocratie Mohammad Yousuf Rasheed

·2 min de lecture

Ce 23 décembre au matin, un militant en faveur de la démocratie afghane a été abattu avec son chauffeur par des hommes armés à Kaboul. Mohammad Yousuf Rasheed était le directeur exécutif du Forum afghan pour des élections libres et équitables, une organisation indépendante d'observation des élections. Cela fait plusieurs mois que des journalistes, des militants de la société civile et des personnalités politiques sont pris pour cible dans des attaques ciblées.

Avec notre correspondante à Kaboul, Sonia Ghezali

Mohammad Yousuf Rasheed se rendait à son travail lorsque des hommes armés ont ouvert le feu sur son pick-up. Les vitres ont volé en éclats. Les sièges avant et le volant sont couverts de sang, comme on peut le voir sur les photos diffusées par les médias locaux. Mohammad Yousuf Rasheed et son chauffeur ont succombé à leurs blessures.

Depuis la matinée de ce mercredi 23 décembre, les messages de condoléances et de tristesse inondent la Toile. Le directeur exécutif du Forum afghan pour des élections libres et équitables était une personnalité reconnue et largement appréciée pour son combat en faveur de la démocratie afghane.

Violence en hausse

« Il a œuvré en faveur d’un gouvernement inclusif au cours de ces 14 dernières années », a réagi le chargé d’affaires américain à Kaboul. L’Afghanistan est plongé au cœur d’une campagne de terreur contre les militants de la société civile et les journalistes. Lundi 21 décembre, le journaliste indépendant Rahmatullah Nekzad, a été assassiné par des hommes armés dans l’est du pays. Souvent, ces meurtres ne sont pas revendiqués.

La violence ne fait qu’augmenter en Afghanistan depuis que les pourparlers de paix entre les talibans et une délégation de Kaboul ont commencé en septembre 2020 à Doha.

► À lire aussi : L'Afghanistan célèbre sa première Journée nationale des journalistes