Afghanistan : la méga bombe des États-Unis

France 2

L'image de la bombe lâchée sur les montagnes d'Afghanistan est impressionnante. L'onde de choc est énorme. Cette bombe est la plus puissante de l'arsenal non nucléaire américain : 9,8 tonnes, 9 mètres. En testant cette arme en 2003, les États-Unis l'avait surnommée : "la mère de toutes les bombes". Jamais auparavant, elle n'avait été utilisée au combat.

Le commandant des forces américaines en Afghanistan a justifié l'opération : elle visait un sanctuaire de Daech.

Un succès pour Donald Trump

La cible se situe quelque part dans ces montagnes quasi désertiques de l'est de l'Afghanistan. L'explosion a résonné à des kilomètres à la ronde. Les habitants affirment avoir ressenti comme un tremblement de terre. Dans cette zone, Daech - en rivalité avec les talibans - aurait installé son repaire dans le pays. L'armée américaine y mène de nombreuses opérations. Donald Trump est le premier président américain à donner son feu vert à cette bombe qu'il estime être un réel "succès".

Retrouvez cet article sur Francetv info

La méga-bombe américaine a tué au moins 90 jihadistes en Afghanistan, selon les autorités locales
Bangladesh : un jeune Français disparu depuis fin janvier
Asie : l'escalade entre la Corée du Nord et les Etats-Unis en cinq actes
Bombe nucléaire, missiles, armée... Quelle est la véritable capacité militaire de la Corée du Nord ?
Sri Lanka : l'effondrement d'une montagne d'ordures fait dix morts dans un bidonville

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages